Sol-Violette, la monnaie locale et citoyenne de Toulouse

Fournisseur

Sol-Violette, la monnaie locale et citoyenne de Toulouse

monnaies complémentaires
Toulouse et agglomération toulousaine
Dernière Mise à jour
09/06/2017

Animation et développement de la monnaie locale et citoyenne, le Sol-Violette, sur le territoire de Toulouse Métropôle.

Statut juridique :
Association
Spécificités :
Association, SOL
Thématiques :
Circuit court
Consommation responsable, Commerce
Education populaire
Epargne et financement solidaire
Citoyenneté
Autres activités financières, mutuelles
Mots clés :
education populaire
citoyenneté
environnement
économie sociale et solidaire
Circuits courts

Le Sol-Violette est d’abord une monnaie citoyenne. Elle est pilotée par les citoyens, qui décident ensemble de ce qui est fait de la monnaie. Elle interroge notre rapport à l’argent et est l’opportunité de réfléchir à la manière dont nous commerçons et dont nous échangeons. Tous les adhérents du réseau participent à sa construction et à son développement.


Le Sol-Violette permet de tisser des liens autour de valeurs qui nous rassemblent. Il permet d’engager le dialogue entre les producteurs et les consommateurs, entre les associations, les entreprises, les banques, les collectivités et les citoyens. La monnaie devient un prétexte à l’échange, elle suscite la rencontre au lieu de diviser. Les circuits courts sont valorisés et les acteurs du réseau ont la possibilité de se rencontrer et d’apprendre à se connaitre.


Le Sol-Violette alimente l’économie locale. Il passe de main en main et permet aux acteurs du bassin de vie d’échanger des biens et des services. Il circule plus rapidement que l’euro et génère de ce fait plus de richesses sur le territoire. Il contribue à la relocalisation des activités et à la satisfaction des besoins réels et immédiats des habitant-e-s de Toulouse.


Utiliser des Sols-Violette, c’est remettre la finance au service de l’économie réelle, restreindre les capacités à spéculer des marchés financiers et favoriser les banques éthiques. Pour chaque Sol-Violette en circulation, un euro est placé sur un livret d’épargne solidaire dans les banques partenaires du réseau. Cet argent est investi dans des projets d’économie sociale et solidaire et permet d’accorder des micro-crédits à des personnes en situation d’exclusion financière.


Le Sol-Violette, c’est un levier de développement pour l’économie sociale et solidaire. Toute personne qui vend ou qui achète en Sol accroit les capacités d’échange de ceux qui s’engagent à respecter les droits fondamentaux de chacun et la Nature.


Utiliser des Sols-Violette, c’est finalement faire en sorte que la monnaie cesse d’être un outil de domination et redevienne un instrument d’échange au service du bien commun. L’utilisateur/trice du Sol n’est pas seulement un-e consommateur/trice : il/elle participe à l’évolution de notre société vers plus de justice, de solidarité et de fraternité.


Plus value sociale et environnementale :

L’Euro est aspiré par les marchés financiers. Il ne sert plus les intérêts de l'économie réelle au profit de ceux - immédiats - de la spéculation. Il dessert même aujourd'hui les économies locales, préférant les géants de l'économie aux petits humanistes régionaux.

En mai 2011 apparaissaient à Toulouse d’étranges coupons-billets… Après deux ans de travail, les citoyens Toulousains se dotaient d’une monnaie complémentaire, locale et solidaire, destinée à transformer notre économie et notre société en profondeur.

Le Sol-Violette, ce n’est pas seulement un moyen de paiement. Il nous invite à nous questionner sur nos comportements : de production, de consommation, de vente et d'achat, d'échange... A travers lui s’exprime notre volonté d’agir en faveur d'un monde plus respectueux des femmes, des hommes et de la nature, un monde dans lequel chacun a sa place, un monde de justice, de solidarité, de liberté, de coopération.


Sous ses airs innocents, le Sol-Violette est un bulletin de vote grâce auquel nos échanges économiques acquièrent une conscience politique. Avec lui, nous sommes enfin en mesure de remettre l’économie au service de la vie et de ses nécessités. Nous pouvons décider de ce que nous voulons faire de notre argent. Nous démontrons que tout est encore possible et que la société dont nous rêvons est à portée de main si nous joignons nos forces.

Effectif total :
3,0 ETP
Effectif d'encadrement :
1,0 ETP

Interlocuteur

M. Yannick BEZY
Chargé(e) de développement

Coordonnées

Courriel : yannick.bezy@sol-violette.fr
Téléphone : 0783657244
Web : http://www.sol-violette.fr/
Réalisé en Django par Makina Corpus